RTL Group contre la crise du coronavirus

13.08.2020, Luxembourg, RTL Group

Le 13 août 2020, RTL Group a annoncé ses résultats non audités pour le semestre clôturé au 30 juin 2020 – le Groupe contre la crise du coronavirus par la gestion des coûts et des liquidités, remporte des parts de marché et augmente sa base d’abonnés au streaming.

Read more

S1/2020 : baisse du chiffre d’affaires et de l’EBITA, dette nette considérablement réduite
 

Le chiffre d’affaires du Groupe régresse de 16,4 pour cent, passant à 2 652 millions d’euros (S1/2019 : 3 173 millions d’euros), une baisse principalement due à un déclin des marchés de la publicité télévisuelle dans toute l’Europe au second trimestre 2020, suite à la pandémie de Covid-19. Le chiffre d’affaires du Groupe baisse organiquement de 15,4 pour cent.

Le chiffre d’affaires du Groupe au T2/2020 baisse de 28,3 pour cent, passant à 1 186 millions d’euros (T2/2019 : 1 655 millions d’euros) ; 50 pour cent de la baisse du chiffre d’affaires au T2/2020 sont compensés par une baisse des coûts dans l’EBITA ajusté.

Le chiffre d’affaires du streaming de TV Now et Videoland connaît une hausse de 23,1 pour cent et s’élève à 80 millions d’euros (S1/2019 : 65 millions d’euros).

L’EBITA ajusté baisse à 258 millions d’euros (S1/2019 : 538 millions d’euros). La marge d’EBITA ajusté s’établit à 9,7 pour cent (S1/2019 : 17,0 pour cent). L’EBITA publié descend à 241 millions d’euros.

Le profit (résultat) pour la période diminue à 156 millions d’euros (S1/2019 : 443 millions d’euros), baisse principalement due à la diminution de l’EBITA publié. Elle est en partie compensée par une nette diminution de la charge d'impôt sur les revenus.

Le flux de trésorerie net provenant des activités s’élève à 336 millions d’euros (S1/2019 : 354 millions d’euros), grâce à un taux de conversion de la marge opérationnelle de 164 pour cent (S1/2019 : 95 pour cent).

RTL Group continue de réduire sa dette nette et dispose chez Bertelsmann de substantielles facilités de crédit confirmées et non utilisées, sans échéance avant 2023. Au 30 juin 2020, la dette financière nette de RTL Group s’élève à 181 millions d’euros (31 décembre 2019 : dette nette de 384 millions d’euros).

 

« Les trois priorités de la stratégie de RTL Group – activités principales, croissance, alliances & partenariats – restent inchangées. »
 

Déclaration de Thomas Rabe, Chief Executive Officer de RTL Group :

« RTL Group a rapidement réagi à la propagation planétaire du coronavirus en se concentrant sur quatre points : la sécurité de nos employés, la continuité de nos activités, les liquidités et la gestion des coûts et des flux de trésorerie.

Comme nous nous y attendions, la plus importante de nos sources de revenus, la publicité télévisuelle, a connu une forte baisse au cours du second trimestre 2020, mais nous avons réussi à compenser 50 pour cent de la baisse du chiffre d’affaires. Nous y sommes parvenus sans faire de coupes dans l’essence de nos activités ni réduire les investissements dans nos services de streaming, ce dont témoignent les gains de parts de marché et l’augmentation importante du nombre d’abonnés payants à nos services de streaming. Ceci prouve la résilience de nos activités et la solidité de nos équipes dirigeantes. Nos diffuseurs et Fremantle ont redémarré leurs productions, tous genres confondus, afin d’offrir au public des contenus neufs et exclusifs.

Malgré le contexte économique incertain, les trois priorités de la stratégie de RTL Group – activités principales, croissance, alliances & partenariats – restent inchangées. Pour les services de streaming TV Now en Allemagne et Videoland aux Pays-Bas, nous maintenons nos objectifs à moyen terme qui sont d’atteindre un total de 5 à 7 millions d’abonnés payants, d’accroître le chiffre d'affaires du streaming à un minimum de 500 millions d’euros, et d’atteindre le seuil de rentabilité d’ici à 2025. L’augmentation du nombre d’abonnés payants et du chiffre d'affaires du streaming au premier semestre 2020 est conforme aux plans de stimulation que nous avons présentés en mars dernier. »


Renforcer les activités principales de RTL Group

En Allemagne, Let’s dance (Danse avec les stars) a réalisé ses meilleurs scores d’audience depuis 2014. En France, Tous en Cuisine a été le programme à succès de la période de confinement ©Mediengruppe RTL Deutschland/Jerome Galland

  • Au cours de la pandémie du coronavirus, RTL Group a augmenté sa couverture nette, les temps de visionnage, ainsi que l’utilisation du numérique, toutes chaînes et plateformes confondues, en offrant des informations et du divertissement à des millions de personnes confrontées à une perturbation de leur vie quotidienne sans précédent. RTL Group a remporté des parts de marché nettes dans la publicité télévisuelle et a réalisé de meilleures performances que ses concurrents commerciaux en termes d’audience en Allemagne, en France et aux Pays-Bas.
     
  • Au cours des périodes de confinement dues au coronavirus, les chaînes d’information et les programmes d’information les plus populaires de RTL Group ont tous atteint des records d’audience. En parallèle, les émissions de divertissement en direct ont rencontré beaucoup de succès :
     
    • En Allemagne, Let’s dance (Danse avec les stars) a réalisé ses meilleurs scores d’audience depuis 2014 malgré l’interdiction d’accueillir du public en studio. Sa part d’audience moyenne s’élevait à 19,1 pour cent auprès du groupe cible des téléspectateurs de 14 à 59 ans.
    • En France, Tous en Cuisine a été le programme à succès de la période de confinement, avec une part d’audience moyenne de 20,0 pour cent auprès de la cible commerciale des femmes responsables des achats de moins de 50 ans.
       
  • Le Groupe M6 a poursuivi ses efforts de recentrage sur ses activités principales. Après la vente du Football Club des Girondins de Bordeaux et de MonAlbumPhoto (2018), et après le rapprochement entre sa filiale iGraal et le Global Savings Group allemand, le Groupe M6 a annoncé son entrée en négociations exclusives avec Stars en vue de vendre son activité de téléachat. La transaction reste sujette à la finalisation des négociations et à la consultation des instances représentatives du personnel.


Renforcer les activités en croissance

Fin juin 2020, RTL Group enregistrait 1,77 million d’abonnés payants à ses services de streaming TV Now en Allemagne et Videoland aux Pays-Bas.

  • Fin juin 2020, RTL Group enregistrait 1,77 million d’abonnés payants à ses services de streaming TV Now en Allemagne et Videoland aux Pays-Bas, une augmentation de 45,2 pour cent par rapport à l'année précédente.
     
  • TV Now continue d’accroître son offre de contenus, avec une augmentation substantielle du nombre de contenus originaux, à raison d’environ un nouveau programme par semaine, dont 11 nouvelles séries de fiction allemandes, pour la saison 2020-2021 à venir. La diffusion en streaming des matchs exclusifs de l’UEFA Europa League et de l’UEFA Europa Conference League à partir de la saison 2021-2022 constitue un autre élément moteur de TV Now. De plus, TV Now a instauré en avril 2020 un nouvel abonnement Premium+. Les abonnés Premium+ peuvent bénéficier de deux canaux de streaming en parallèle, sans publicité et en version originale pour les productions non germanophones.
     
  • RTL Nederland a annoncé un nouveau modèle hybride pour Videoland qui s’enrichit d’une formule d’abonnement de base, à un prix moindre, avec des publicités, ainsi que d’une formule d’abonnement Plus permettant l’utilisation d’un plus grand nombre d’écrans. Cette étape stratégique ouvre l’accès à Videoland aux clients publicitaires de l’Ad Alliance néerlandaise. Parmi les prochains contenus phares de Videoland se trouvent Drag Race Holland, la série de fiction Lieve Mama, l’émission de téléréalité Love Island et la seconde saison de De Jacht op de Mocro Maffia, série policière basée sur des faits réels.
     
  • Le lancement commercial de Salto – le service de streaming payant commun du Groupe TF1, de France Télévisions et du Groupe M6 – est prévu pour l’automne 2020. En France, 6play, le service de streaming du Groupe M6 financé par la publicité, a enregistré un million d’utilisateurs actifs supplémentaires par rapport au 30 juin 2019, et une augmentation de 15,1 pour cent de vidéos visionnées pour le premier semestre 2020.
     
  • Avec Bedrock, le Groupe M6 développe la plateforme technologique du service de streaming Salto. La plateforme technologique Bedrock sera également utilisée par Videoland aux Pays-Bas ainsi que par les services RTL en Belgique, en Hongrie et en Croatie.

Le lancement commercial de Salto est prévu pour l’automne 2020. Avec Bedrock, le Groupe M6 développe la plateforme technologique du service de streaming Salto.

  • Fremantle a rencontré un franc succès d’un point de vue créatif au cours du premier semestre 2020, tous genres confondus, avec American Idol (La Nouvelle Star Américaine), America’s Got Talent: The Champions (L’Amérique a un incroyable talent : Les Champions) et les émissions de rencontres Five Guys a Week (5 hommes à la maison) sur Channel 4 et Too Hot to Handle (Séduction haute tension) sur Netflix. Fremantle a également poursuivi son avancée dans la production de fictions avec le lancement de The New Pope sur Sky Italia, de Baghdad Central sur Channel 4 et du film Betonrausch d’UFA Fiction sur Netflix. Fremantle International a vendu à AMC, aux États-Unis, The Salisbury Poisonings, la série de fiction en quatre parties de BBC One et Dancing Ledge Productions. Lancée en juin 2020, c’est la fiction du genre de la BBC la mieux cotée depuis août 2018.
     
  • Les fictions annoncées par Fremantle comprennent de nombreuses productions emblématiques, comme la troisième saison de My Brilliant Friend (L’Amie prodigieuse), une nouvelle série sur le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, le long-métrage Siegfried & Roy d’UFA, la fiction We are who we are pour HBO, et la série à venir basée sur la vie turbulente du Premier ministre britannique Boris Johnson pendant la crise du coronavirus. Fremantle a également annoncé que Paolo Sorrentino, gagnant d’un Academy Award, allait écrire et réaliser The Hand of God, produit par The Apartment (Fremantle) pour Netflix.
     
  • Le premier programme du Format Creation Group (FC Group) de RTL Group, Like Me – I’m Famous, a été commandé par Mediengruppe RTL Deutschland et est disponible sur TV Now depuis le 11 août 2020.

Franc succès d’un point de vue créatif pour Fremantle au cours du premier semestre 2020 avec American Idol, America’s Got Talent: The Champions et les émissions de rencontres Five Guys a Week et Too Hot to Handle

Favoriser les alliances et partenariats
 

  • RTL Group développe actuellement une plateforme ad tech ouverte basée sur la technologie développée par Smartclip et conçue pour répondre aux besoins des diffuseurs et services de streaming européens. Smartclip et Atresmedia ont annoncé un approfondissement de leur partenariat stratégique. Smartclip va désormais permettre à Atresmedia de disposer de solutions publicitaires pour la TV segmentée (ATV) à son échelle. L’objectif commun est de fournir la plus grande offre de produits ATV en Espagne. RTL Group est en pourparlers avec plusieurs grands diffuseurs européens pour travailler à des partenariats ad tech similaires avec Smartclip.
     
  • Fremantle, Penguin Random House UK et BMG ont lancé une activité de podcasts conjointe dans le cadre de la Bertelsmann Content Alliance UK. Cette nouvelle société de podcasts du nom de Storyglass se concentrera sur le développement et la production de podcasts de tous genres, complétant la production de chacune des entreprises, en télévision, littérature ou musique au sein d’une « UK Audio Alliance ». La nouvelle entreprise produira divers projets de podcasts : séries scénarisées, non scénarisées, documentaires, true crime, lifestyle ou musique, le tout dirigé par des personnes de talent, pour toutes les principales plateformes de distribution de podcasts.
     
  • En France, les groupes de radios publiques et privées – dont la famille de stations RTL (qui fait partie du Groupe M6), Lagardère News, Les Indés Radios et Radio France – annoncent la création d’une société commune afin de mettre en place une plateforme numérique gratuite permettant d’écouter l’ensemble de leurs programmes radio et contenus audio sur les différents appareils numériques. L’entreprise est ouverte à l’ensemble des radios françaises qui souhaiteraient la rejoindre.

Lancée en juin 2020, The Salisbury's Poisonings la fiction du genre de la BBC la mieux cotée depuis août 2018.

Perspectives
 

  • Face aux incertitudes économiques actuelles, le Conseil d'administration de RTL Group a décidé, le 2 avril 2020, de retirer les prévisions précédentes (datées du 13 mars 2020) qui ne tenaient pas compte de la pandémie du coronavirus.
     
  • Comme indiqué le 2 avril 2020, l’évolution et les attentes économiques mondiales se sont nettement détériorées depuis la mi-mars, au moment où RTL Group présentait ses perspectives.
     
  • À l’heure actuelle, RTL Group s’attend à un ralentissement de la baisse des marchés nets de la publicité télévisuelle au troisième trimestre 2020 et estime que la baisse de son chiffre d’affaires publicitaire télévisuel sera d’environ 10 pour cent au T3/2020 par rapport au T3/2019 (baisse au T2/2020 : environ moins 40 pour cent par rapport à l'année précédente) – en supposant que les conditions du marché continuent à se normaliser.
     
  • Cependant, le degré d’incertitude quant au chiffre d’affaires publicitaire télévisuel pour le T4/2020 est élevé. Dès lors, RTL Group n’est actuellement pas en mesure de fournir de nouvelles perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2020, si ce n’est que le chiffre d’affaires et l’EBITA ajusté de RTL Group pour l’ensemble de l’exercice 2020 seront nettement en dessous de 2019 et de ces dernières années.

Share this page to

TOOLS