Albert Frère s’est éteint

03.12.2018, Luxembourg, RTL Group

C’est avec une grande tristesse que RTL Group vient d’apprendre le décès d’Albert Frère, administrateur de notre groupe de 1982 à 2001. Le baron Frère nous a quittés le 3 décembre 2018 à l’âge de 92 ans.

Read more

C’est à travers sa prise de contrôle de GBL au début des années 1980 qu’Albert Frère a été amené vers la Compagnie Luxembourgeoise de Télédiffusion (CLT) et le monde de l’audiovisuel. Il a par la suite toujours considéré la participation de GBL (détenue via Audiofina) dans la CLT comme une véritable perle dans son portefeuille. Albert Frère a ainsi toujours porté une attention particulière à RTL Group/CLT qui lui tenaient personnellement à cœur. Homme fort d’Audiofina, Albert Frère devenait incontournable au sein de la CLT dont il accompagnait les destinées pendant presque deux décennies. Il est ainsi administrateur de la CLT à partir du 26 novembre 1982 et ce jusqu’au 16 janvier 2001 lorsqu’il démissionne comme administrateur de la CLT-UFA. Il a été en outre membre du Comité permanent de la CLT de 1992 jusqu’au 10 mars 2000 et vice-président du Conseil d’administration de la CLT-UFA à partir du 13 janvier 1997.


Dans un contexte marqué par plusieurs mois mouvementés dans le secteur audiovisuel européen, c’est sous l’impulsion d’Albert Frère que la GBL a conclu, en avril 1996, un accord stratégique avec le groupe Bertelsmann, par lequel celui-ci combinait ses activités audiovisuelles et de production (UFA) avec celles de la CLT. Artisan de cette importante opération, Albert Frère, de par sa clairvoyance, donnait à la CLT l’opportunité de s’appuyer sur un puissant opérateur financier et industriel ainsi que sur ses activités de production, alors que Bertelsmann trouvait en la CLT une entreprise audiovisuelle paneuropéenne dont le savoir-faire était reconnu. Les deux partenaires se complétaient parfaitement, et cette fusion constituera la fondation pour la création ultérieure du plus grand groupe audiovisuel européen, l’actuel RTL Group. 

Albert Frère a également été près de 12 ans (du 30 avril 2003 jusqu’en mars 2015) président du Conseil de surveillance de Groupe M6 dans lequel RTL Group est l’actionnaire de contrôle.

Déclaration du CEO de RTL Group Bert Habets et du CFO Elmar Heggen : « Albert Frère a été déterminant dans le développement de notre groupe. Stratège, il s’est distingué par sa perspicacité, son flair et sa détermination, qualités qu’il a su mettre au profit des entreprises auxquelles il était lié. Le destin l’a mené au début des années 1980 vers la CLT. La compagnie luxembourgeoise lui tenait cependant particulièrement à cœur ; pour preuve les 20 années au cours desquelles il a assumé la tâche d’administrateur au sein de notre entité. Il a joué un rôle primordial dans le rapprochement avec Bertelsmann et a permis avec l’échange de participations GBL/Bertelsmann en 2001 que notre entreprise ait depuis avec Bertelsmann un actionnaire majoritaire solide et orienté vers le long terme. Il a ainsi contribué de manière significative à façonner ce que RTL Group représente aujourd’hui. »   


Historique GBL et Audiofina : L’année 1972 voit la constitution de la Compagnie Bruxelles-Lambert qui par le jeu du regroupement de ses titres CLT détient 34,73 pour cent de cette dernière. Ces titres forment alors la base d’une société holding de droit luxembourgeois, filiale de la Compagnie Bruxelles-Lambert, constituée en avril 1973: la Compagnie Luxembourgeoise pour l’Audio-Visuel et la Finance, Audiofina. Sous l’impulsion du Comte de Launoit, président d’Audiofina, cette part sera porté à 38,3 pour cent. Ce groupe détient ainsi la minorité de blocage au sein du Conseil d’administration de la CLT. L’année d’après, le groupe belge s’allie au français Havas, un des actionnaires historiques de la CLT. À l’issue de cette opération, Audiofina détient 54,63 pour cent du capital de la CLT et en devient ainsi le moteur.
 

  • né le 4 février 1926, dans une famille où le fer est la matière vitale
  • au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Albert Frère met un terme prématuré à ses études qui le destinaient à être ingénieur commercial, à l'institut Warocqué de Mons
  • il gère alors Frère Bourgeois, l'entreprise familiale spécialisée dans le commerce d'articles de ferronnerie, essentiellement des clous
  • en 1954, il fait un voyage au Luxembourg et va frapper à la porte d'Aloïse Meyer, le patron du groupe sidérurgique Arbed pour faire l’acquisition de Ruau, petit laminoir déficitaire dont l’Arbed détient la majorité du capital. Albert Frère redresse l'entreprise d'une main de maître : en dix ans, le laminoir de Ruau va décupler sa production
  • en 1966, Maurice Naessens, l'influent patron de la banque Paribas Belgique, lui propose d'entrer au capital de Hainaut Sambre
  • Albert Frère en devient président en 1968
  • en 1972, le groupe Frère s'étend davantage en acquérant Thy Marcinelle avec l'aide de la Cobepa, le bras belge du groupe Paribas
  • un consortium belge est formé, associant les Établissements Frère Bourgeois, le groupe photographique Gevaert, la Cobepa ainsi que de Pargesa, la holding suisse dans laquelle on retrouve Albert Frère, Volvo et la société Power Corp, de Paul Desmarais
  • le tandem Frère-Desmarais prend le contrôle de GBL
  • GBL est un actionnaire important de la CLT, du groupe d'assurance Royale Belge, de la banque BBL
  • GBL est le premier actionnaire d'Audiofina, la holding de la CLT
  • administrateur de la CLT à partir du 26 novembre 1982
  • membre du Comité permanent de la CLT de 1992 jusqu’au 10 mars 2000
  • en 1994 il obtient le titre de baron lors de la fête nationale belge
  • en 1997, la participation dans la CLT est apportée à un ensemble plus grand : CLT-UFA, créée ensemble avec Bertelsmann
  • vice-président du Conseil d’administration de la CLT-UFA à partir du 13 janvier 1997
  • en 2001, la participation de 30 pour cent est échangée contre une participation de 25 pour cent dans Bertelsmann
  • démission comme administrateur de la CLT-UFA le 16 janvier 2001
  • président du Conseil de surveillance de Groupe M6 à partir du 30 avril 2003
  • en 2006, GBL cède ses 25 pour cent au groupe de média allemand Bertelsmann qui sera prête à racheter les parts de GBL
  • démission comme président du Conseil de surveillance de Groupe M6 en mars 2015
  • le 28 avril 2015, Albert Frère quitte officiellement son poste de capitaine de GBL, la société phare de son groupe

Accomplissements au sein de notre entreprise :

  • artisan du rapprochement de la CLT avec la filiale de production (UFA) de Bertelsmann
  • consolidation

Qualités : perspicacité, flair, détermination, stratège

Share this page to

TOOLS